Les risques en cas de non-conformité des installations électriques ?

installation électrique

Les installations électriques sont des dispositifs nécessaires au quotidien à la fois des individus et des industries. C’est une source d’électricité très complexe et qui présente bon nombre de risque liés à son fonctionnement et à son installation.

Légalement, chaque propriétaire d’une installation électrique devra faire appel à un expert en contrôle réglementaire électrique pour vérifier la conformité de cette installation avec les normes en vigueur. En cas d’une non-conformité, quels seront, donc, les risques encourus ?

Les installations électriques, des sources d’énergie réglementées

Une installation électrique est un ensemble de dispositifs permettant de générer une énergie électrique exploitée pour assurer des besoins personnels ou professionnels. Elles comptent des outils fonctionnels comme le disjoncteur ou le compteur ou encore des dispositifs de sécurité, tels que le disjoncteur ou l’interrupteur différentiel, dont la fonction est d’interrompre le courant électrique au moindre risque ou problème survenu.

Les installations électriques sont soumises à des normes réglementaires dont le respect dépend de la conformité au contrôle réglementaire électrique d’un expert pour assurer un confort et une sécurité optimale d’utilisation. Le respect de ces normes, notamment la norme NF C 15-100 faisant référence, permettra d’obtenir une certification électrique, mais en cas de non-conformité, il y aurait des conséquences…

Quels sont les risques d’une non-conformité d’une installation électrique ?

Si votre installation électrique n’est pas conforme au contrôle réglementaire électrique, le ou les utilisateurs mettent leur vie en danger, car les risques ne seront pas sans conséquences. Une non-conformité d’une installation électrique expose votre vie au risque d’incendie ou à celui d’électrisation. L’un comme l’autre, ce sont des risques mortels auxquels s’expose un utilisateur non avisé.

Dans le cas d’absence d’un dispositif de protection avec un tableau électrique, il n’y aurait aucun moyen de détecter un échauffement des conducteurs électriques pouvant mener à des risques d’incendies très graves.

En l’absence d’un disjoncteur ou d’un dispositif d’interruption électrique, le risque d’électrisation est très présent du moment que le corps humain est un corps conducteur d’électricité.

Très souvent, quelques parties non isolées d’une installation électrique peuvent émettre des décharges à cause desquelles le corps humain, via un contact direct ou indirect, peut-être victime de paralysie ou de contractions musculaires pouvant mener à un arrêt cardiaque.

L’électricité est une énergie dont la mauvaise utilisation peut vous être fatale. Lorsqu’on a une installation électrique chez soi ou dans notre lieu de travail, il est impératif de vérifier la conformité de son fonctionnement aux normes sécuritaires en vigueur et d’assurer la conformité de cette installation électrique avec le contrôle réglementaire électrique afin qu’elle ne présente aucun risque pour la vie humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *