Les contrats de la complémentaire santé

aspbtpPour grand nombre de personnes, les contrats de la complémentaire santé ne représentent que du charabia incompréhensible, au moment où il importe de bien assimiler les différentes clauses en rapport avec les garanties, le délai de carence, le remboursement, etc.

Le remboursement de la complémentaire

Sur les contrats de la complémentaire santé, le remboursement est souvent exprimé sous forme de pourcentage désignant une prise en charge partielle ou totale des frais dans le respect du tarif appliqué par la sécu. Comme il peut prendre une forme forfaitaire, exprimée en euros et généralement le montant est fixé à l’avance. Les remboursements de la complémentaire sont faits après les montants reversés par la sécu. Seul le restant dû peut être remboursé ou pas, par une complémentaire santé en fonction du contrat souscrit et le degré de couverture convenu.

Délais de carence

Le délai de carence correspond à la période d’attente pour que l’indemnisation ou le remboursement des frais de santé devient effectif. En effet il est très courant qu’une période d’attente soit prévue et dans ce cas les remboursements ne se font pas juste après la souscription du contrat de complémentaire santé. C’est souvent le cas pour les frais relatifs à l’optique et au dentaire. Toutefois, il faut se rappeler que ce délai n’est pas applicable lorsque l’assuré justifie d’une autre couverture résiliée dans les trois mois précédant sa souscription ou lorsque les soins sont relatifs à un sinistre d’accident.

Réseau des soins

Certaines complémentaires présentent à leurs clients des couvertures plus intéressantes lorsqu’ils s’adressent à un professionnel de santé faisant partie de leur réseau de partenaires. Il s’agit de professionnels avec lesquels, elles ont négocié des tarifs préférentiels pour les différents soins comme les prothèses dentaires, l’implantologie, l’optique, etc. Un tel dispositif permet de bénéficier de tarifs plus intéressants mais aussi une meilleure prise en charge et un remboursement plus rapide.

Prestations utiles

Il existe des complémentaires santés qui présentent à leurs clients ou adhérents des prestations supplémentaires. Ces services concernent notamment le tiers payant permettant de ne pas débourser les frais des médicaments auprès des pharmacies par exemple. Il y a également les dispositifs préventifs qui portent sur le soutien psychologique, le sevrage tabagique ou d’alcool, etc. Pour certains organismes ils peuvent proposer des services de renseignements et d’informations relatifs au domaine de la santé, comme le conseil téléphonique, l’analyse de devis, parmi d’autres. Il y a également l’assistance et l’aide à domicile, ce type de prestations est dédié principalement aux personnes sorties d’une longue hospitalisation ou dans le cas d’immobilisation. Elles peuvent avoir besoin d’une garde malade, d’une garde enfant ou une aide ménagère, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *