Comment financer ses vacances au ski ?

Les vacances de Noël sont bientôt là et vous avez probablement une idée de votre future destination. Pourtant, de belles vacances réussies ne s’improvisent pas. Etablir un budget est un impératif des préparations de vacances. Le montant que vous retirerez soit par votre propre économie ou par le biais de prêt sera définit en fonction du montant total de vos dépenses. Bien que le ski soit très prisé, il n’est pas offert à la portée de tout un chacun car au moins un an sur deux, seuls 8% des Français partent au ski et pour cause, ce sont là trois mois de salaires qui sont dépensés en une semaine. Voici quelques conseils pour mieux financer ses vacances à la neige.

Un budget moyen de 2 000 Euros la semaine

C’est clair, les vacances à la neige sont particulièrement chères. Selon l’Observatoire des Inégalités « une semaine aux sports d’hiver pour une famille équivaut au minimum à trois mois de Smic » (le Smic net est de 1 133 euros par mois, ce qui veut dire que la semaine de vacances en ski coute environ 3 400 euros). La semaine à Courchevel coute 2 315 euros en total, une semaine aux Arcs revenait à 2 028 euros en haute saison. Skier à Gérardmer dans les Vosges coute à peu près 1 300 euros. Quelle que soit la station, prestigieuse ou non, vous devrez préparer un budget moyen de 2 000 euros  pour pouvoir passer des vacances en toute sérénité. Tous ces chiffres pour vous rappeler l’importance de votre budget : l’avez-vous en mains ? Comment calculer votre budget de vacances ? Faut-il effectuer des prêts ? Quel type de prêt ? etc.

Quand il vous faut un complément d’économies

Aujourd’hui, il est possible d’obtenir un crédit sans banque pour les vacances. Plus simple et avec une démarche moins lourde que celle d’une institution bancaire, ce type de prêt est la solution idéale pour ceux qui sont en situation difficile avec leurs banques. Généralement, ce sont les économies qui servent au financement des escapades, si elles sont suffisantes, tant mieux, mais n’oubliez pas qu’après les vacances, il faut retourner à la réalité, faites gaffe à ne pas foncer tête baissée dans vos dépenses.

 Avoir recours aux économies est une bonne solution mais encore faut-il y avoir réfléchi à l’avance. Pour vous faire une petite idée des dépenses à engager, l’idéal serait d’établir la liste des impératifs de voyage à la neige : La destination choisie (local ou étranger), le mode d’hébergement, la durée du séjour, le moyen de transport envisagé et le nombre de personnes qui vont vous accompagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *