Les séniors en solitude : Quels remèdes ?

bracelet téléassistance

Isolement, repli sur soi, mort sociale… C’est avec ce genre de terme qu’on peut qualifier la situation de beaucoup de personnes âgées vivant seules. D’ailleurs, et selon les statistiques et les résultats du sondage effectué en 2017 par l’association des Petits Frères des Pauvres et l’institut CSA, 300 000 personnes âgées de 60 ans et plus se trouvent dans une situation de « mort sociale ».

En effet, ces personnes n’ont plus de rapports solides avec les membres de leur famille, les amis, les voisins. Ces séniors n’ont pas de relations non plus avec des structures associatives. Comment peut- on les aider à rompre le silence et tisser de nouveau des relations solides avec leur entourage ?

Les bons réseaux sont un passage obligatoire…

Pour aider les séniors à quitter cet état de solitude, il convient de les aider à développer de bons réseaux. En d’autres termes, ces personnes doivent réintégrer le cercle familial : enfants, petits-enfants, frères, sœurs… Les membres de la famille peuvent aider d’une manière considérable pour redonner vie à ce sénior qui vit seul 24h/24 et 7j/7 et qui devient de plus en plus isolé. Le cercle amical est aussi important que le cercle familial.

En effet, les voisins, les commerçants de proximité et les structures telles que les clubs de loisirs peuvent aider le sénior à faire de nouvelles rencontres et tisser de nouvelles amitiés.  Toutes ces solutions permettent à la personne âgée de rompre avec le repli sur soi et l’isolement. L’emplacement de la maison du sénior est très important. En effet, la présence de commerces à proximité, de marchés, de magasins favorisent les sorties et la création des occasions pour sympathiser et parler aux gens.  Pour sécuriser ces sorties, il serait judicieux d’équiper le sénior d’un outil de géolocalisation tel que le bracelet téléassistance. C’est une solution efficace pour signaler les situations à risque.

teleassistance

Avec le départ à la retraite, le réseau de relations des séniors se limitent au champ médical. A part le médecin, ces personnes ne parlent pas à beaucoup de gens. Mais, ne se rendent pas compte que c’est un vrai problème. En effet, selon l’enquête réalisée par l’association des Petits Frères des Pauvres et l’institut CSA, les séniors sont souvent tracassés par la perte de leur autonomie, ou par la peur de tomber malade. Ce sont les plus grandes préoccupations des personnes âgées. Elles s’inquiètent moins de se retrouver seules.

Les remèdes à l’isolement des séniors : le bracelet téléassistance

Avec la retraite, un sentiment d’inutilité peut se déclencher chez le sénior. Bienvenu à l’isolement social ! Pour pallier à ce problème, il convient d’offrir à  la personne âgée des moyens pour ne pas se retrouver seul. Le bracelet téléassistance peut s’avérer une solution parfaite. En effet, il s’agit un moyen qui met le sénior en contact avec un téléassistant qui pourra lui parler et lui demander de l’aide en cas de besoins.

Les personnes âgées peuvent aussi faire tout ce qui leur faisait envie mais ils ne trouvaient pas le temps de faire : voyager, apprendre une nouvelle langue, pratiquer une activité sportive, participer à un travail associatif…. Se mettre à l’informatique et à internet permet au sénior d’accéder à différentes plateformes d’échange tels que les réseaux sociaux et avoir de nouvelles amitiés. Bref, c’est un moyen de se faire une vraie vie sociale numérique. Les proches de la personne âgée peuvent intervenir pour tisser un réseau de confiance autour du sénior : des commerçants aux médecins pour arriver aux voisins et aux amis. Rompre avec la mort sociale des séniors n’est pas une affaire mince mais, il faut tenter ses chances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *