Les sous-vêtements de grossesse et d’allaitement

Pendant la grossesse, on a tendance à se sentir lourde et peu désirée. De ce fait, on n’accorde plus d’intérêt au choix de nos sous-vêtements. Pourtant, pendant cette période notre féminité est poussée à l’extrême : des poitrines plus généreuses, des courbes plus volumineuses…. Se sentant lourde et assez ronde, la femme enceinte ne met plus la sensualité au top de ses priorités. C’est pour cette raison que nous venons vous dire que nous pouvons se sentir au meilleur de notre féminité même tout en étant enceinte ou en allaitant. Voici quelques conseils précieux pour bien choisir sa lingerie de grossesse et d’allaitement.

Adaptez la taille de votre lingerie

Dès les premières semaines de grossesse, vos seins commencent à se gonfler. Le choix de vos bonnets doit impérativement suivre ce changement physiologique imposé par cette période. Au cours du second semestre, il convient de changer de soutien-gorge car vous risquez de prendre une taille de tour sans reprendre de taille de profondeur. Au cours des deux derniers mois de grossesse, vous devez encore une fois adapter votre soutien-gorge en ajoutant une taille de largeur et une taille de profondeur. Après l’accouchement, votre poitrine subira aussi des changements qui vont vous pousser à adapter votre lingerie encore une fois. Que vous décidez d’allaiter ou non, il convient de bien choisir des sous vetement femme de marque.

Le confort et rien que le confort !

Durant la journée et pour garantir un maintien optimal, il convient d’opter pour un soutien-gorge balconnet. La présence d’armatures dépend de votre choix et de vos préférences mais surtout du confort que vous pouvez sentir en leur présence. Les soutiens-gorges sans armatures donnent une forme plus ronde aux seins. Pendant la grossesse, votre poitrine est très sensible. De ce fait, il convient de privilégier des sous-vêtements confortables qui vous mettent à l’aise. Le mot d’ordre de cette période est le confort !

Des sous-vêtements spécifiques selon les besoins

Si vous avez déjà une poitrine généreuse et que cet effet vient d’être accentué par la grossesse, il serait judicieux de privilégier les soutiens-gorges emboitants à armatures car ils assurent un très bon maintien. Pour les poitrines moins volumineuses, les soutiens-gorges balconnets ou corbeilles feront l’affaire. L’utilisation des armatures est tributaire du confort que vous sentez avec ou sans. Le soir, vous pouvez opter pour la brassière qui assure un bon niveau de maintien mais aussi un grand confort.

Changez vos bas !

Pendant la grossesse, il est inutile de continuer à mettre vos anciens dessous. En effet, vous les déformez et ils ne seront plus mettables à la fin de la grossesse. De ce fait, il convient d’opter pour des dessous plus adaptés à vos nouvelles courbes. Il convient de privilégier le coton. Une culotte taille haute épousera parfaitement les courbes d’une femme enceinte sans comprimer et tout en offrant le confort nécessaire. Cette culotte offre aussi un bon maintien. Les strings et les tangas sont aussi de bons alliés.

En effet, ces pièces peuvent vous aider à maintenir votre glamour et votre sensualité grâce aux dentelles et les différents jeux de transparence. Les tailles basses sont aussi recommandées pour laisser le ventre respirer et donner plus de confort la future maman.

Période d’allaitement : la praticité est de mise

Pendant la période d’allaitement, il convient de savoir que votre soutien-gorge serait toujours ouvert ou retiré pour subvenir aux besoins de ce petit bout de bonheur qui vient de pointer le nez. De ce fait, la praticité est indispensable. Il convient donc de privilégier les ouvertures sur les bretelles qui offrent la discrétion en plus de la praticité. Les sous vetement femme de marque seront de grand secours à ce titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *