Conseils et techniques pour la construction d’une terrasse

Lorsque les beaux jours arrivent, on a toujours envie de passer du temps à l’extérieur. Cependant, les surfaces d’herbe ou de gazon ne sont pas les plus pratiques pour installer des meubles ou un barbecue. L’idéal est de construire une terrasse. Mais pour pouvoir réaliser ce type de projet, il faudra que vous déposiez une déclaration travaux terrasse. Une fois que vous aurez accompli toutes les démarches administratives, vous pourrez lancer le chantier. Pour vous guider, nous vous livrons ces quelques conseils à prendre en compte.

Planifier les travaux de terrassement

Il est primordial que vous choisissiez le bon emplacement de votre terrasse. Le drainage de votre terrain, la pente, l’ombrage, les vents dominants, l’exposition, etc. sont des variables à considérer. L’emplacement doit présenter un terrain aussi plat que possible pour vous éviter du travail d’aplanissement. En effet, une terrasse irrégulière ne résisterait pas longtemps à l’usage. Il est important de procéder à partir d’un plan pour bien calculer la surface de la terrasse et le nombre de dalles ou de blocs nécessaires. Vous pourrez ensuite délimiter votre zone de travail à l’aide de piquets et de cordeaux.

Préparation du sol

Avant de construire votre terrasse, vous devez procéder à la préparation du sol. Vous devez creuser la zone à une profondeur dépendant de l’épaisseur de vos dalles ou de vos pavés (généralement de 10 à 25 centimètres). Tassez bien le sol au moyen d’une dameuse (électrique ou manuelle) que vous pouvez louer pour l’occasion. Notez que votre terrasse doit être inclinée pour aider à l’évacuation des eaux en direction du jardin ou d’un puisard. Les artisans maçons recommandent une inclinaison d’environ un ou deux centimètres par mètre de terrasse. Une couche de sable, éventuellement posée elle-même sur un tissu géotextile, viendra compléter votre chantier avant la pose des dalles. Il est important de bien vérifier le niveau du sable avant de continuer.

 

Poser les dalles

Poser les dalles est une opération simple, mais qui nécessite de travailler avec précautions. Calez les pavés les uns après les autres en tapant dessus avec un maillet à tête en caoutchouc (pour ne pas risquer de les endommager). Frappez sur les bords autant que possible. Si vous commettez un impair et qu’une dalle s’enfonce trop, il vous suffit de la retirer et de verser un peu de sable supplémentaire avant de recommencer. Pendant tout ce processus, il faut absolument garder un niveau à bulle à portée de main pour s’assurer que la terrasse est plane et horizontale. Pour ne pas déranger le sable que vous avez si savamment aplani dans la phase précédente, vous devrez évoluer sur des planches posées avec précaution sur la surface.

Travailler les bords de la terrasse

En travaillant rangée par rangée, vous arrivez bientôt aux extrémités de la terrasse. Si vous posez des pavés autobloquants, il sera nécessaire de les découper pour obtenir des bords réguliers. Pour maintenir en place les dalles ou les pavés des bords de votre terrasse, vous devrez utiliser du béton ou du mortier que vous laisserez prendre. Il ne vous reste plus qu’à remplir les joints avec du sable et le tour est joué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *