Focus sur le métier d’épaviste et l’enlèvement d’épave sur Paris

epaviste

Vous êtes sur Paris et suite à un accident ou à cause du temps d’utilisation, votre véhicule est devenu hors d’usage ? vous ne savez pas quoi en faire ? Dans ce genre de situation, il y a une solution simple, faire appel à un epaviste paris. De quoi s’agit-il vraiment, quelles sont les conditions pour un enlevement épave et quels sont les papiers à remplir pour cela ? Les réponses dans les lignes qui suivent.

Le rôle d’un epaviste dans le processus d’enlèvement de l’épave

Si vous disposez d’un véhicule à moteur sur Paris comme une voiture, une moto, une caravane, une camionnette qui ne fonctionne plus et qui ne peut plus être revendu, il est possible de s’en débarrasser grâce au service d’un epaviste paris. Ce dernier est apte à venir récupérer le véhicule et l’emmener à la casse à l’aide de son puissant camion remorqueur. Lors de son intervention, l’épaviste doit respecter les normes juridiques et écologiques européennes qui régissent l’enlèvement d’épave. Pour cela, il doit avoir une certification VHU (véhicule hors d’usage) agréée qui informe de son professionnalisme et de la légalité de son activité.

L’avantage de faire appel à un épaviste

Recourir au service d’un epaviste ne vous apporte que des avantages. À savoir :

Au niveau de la sécurité

Déplacer une épave à la casse peut entrainer des accidents si vous ne possédez pas les matériels et le remorqueur adéquats. Pour éviter de vous mettre en danger, il vaut mieux laisser cette tâche entre les mains d’un professionnel en enlevement épave.

Au niveau administratif

L’enlèvement d’une épave requiert le remplissage de divers papiers administratifs et faire des requêtes auprès des autorités compétentes. Ce qui est prend beaucoup de temps et de de l’argent. Or avec l’aide d’un épaviste, vous n’aurez pas ce genre de souci, car c’est le professionnel qui s’occupe de tout faire à votre place.

Au niveau environnemental

Une épave est souvent source de pollution, donc son enlèvement doit être une priorité. Cependant, il existe des formalités à respecter en matière de destruction de véhicule. Pour vous éviter des problèmes relatifs à la dépollution et au recyclage, l’idéal est de déléguer cette mission à l’épaviste.

Les documents nécessaires pour l’enlèvement de l’épave

Lorsque l’épaviste vient chercher le véhicule à emmener à la casse, le propriétaire doit lui donner la carte grise en y notifiant que le véhicule est cédé pour être détruit. Le professionnel doit également lui remettre et lui faire remplir un document qui certifie la cession du véhicule pour destruction. Cette paperasse doit être notifiée à la préfecture avant toute intervention, puis transmise aux services d’immatriculation. À part ces documents, le certificat de destruction est nécessaire pour remettre l’épave à un centre VHU agréé qui va s’occuper de la dépollution et du recyclage du véhicule.
Le propriétaire de l’auto doit également notifier et arrêter son assurance auto. Pour cela, il devra envoyer une copie du document qui atteste de la cession du véhicule pour destruction à son assureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *