Quand faut-il faire un diagnostic d’humidité ?

Repérer les indices d’humidité dans une maison n’est pas difficile, mais trouver la source de l’humidité est une autre histoire. En effet, la présence de traces visibles d’humidité indique que le problème est là depuis bien longtemps et qu’il a probablement causé des dégâts plus profonds. Que faut-il donc faire ? Essayer de résoudre le problème seul ou faire appel à un pro pour réaliser un diagnostic.

Repérer les indices d’humidité

L’humidité dans la maison est un problème lorsqu’elle est présente en excès ou en manque. En effet, un certain taux d’humidité dans l’air est nécessaire pour maintenir un niveau de confort et de bien-être dans la maison. Au-delà de ce taux, l’humidité devient excessive et affecte négativement les constructions, les meubles et la santé des habitants. Comment donc savoir que la maison est trop humide ?

La réponse est simple, vous le verrez et vous le sentirez. Il existe différents signes d’humidité comme la condensation d’eau sur les murs, l’eau qui ruisselle sur les vitres, les moisissures, champignons, auréoles et autres taches d’humidité, etc. Si vous remarquez que la peinture gondole, que les papiers peints se décollent ou que les murs présentent des fissures, c’est également l’indice d’un problème d’humidité.

Les signes d’humidité peuvent se trouver sur les murs, les vitres, les plafonds, les sols et les meubles. Vous pouvez également ressentir l’odeur d’humidité dans votre maison, sur vos vêtements et vos meubles en particulier si vous les bougez de leur place.

Tous ces signes visibles de l’humidité sont alarmants et indiquent qu’il est temps d’agir aussi tôt que possible. Vous pouvez alors essayer de résoudre le problème vous-même ou bien faire appel à un professionnel sur le site ecosystem-humidite.fr.

Diagnostiquer et corriger les problèmes vous-même

Ce n’est pas facile de trouver l’origine d’un problème d’humidité seul, mais ça vaut le coup d’essayer. Vous découvrirez peut-être que le problème est simple et que vous pouvez le résoudre vous-même. Comment donc effectuer un diagnostic d’humidité vous-même ?

La première chose à faire est de repérer les indices d’humidité et de les analyser. Si vous remarquez que l’eau roule sur les vitres ou que les murs sont souvent humides, il peut s’agir d’un problème de condensation. Vous devez également vérifier s’il y a des canalisations d’eau ou un chauffage à côté de la trace d’humidité, ce qui indiquerait que la source est probablement une fuite.

Vérifiez aussi le chauffage dans les différentes pièces et mesurez le taux d’humidité. Si vous êtes certain d’avoir trouvé la source du problème, vous pouvez essayer de le corriger vous-même en refaisant le revêtement des murs, en réparant les canalisations, en installant un chauffage, etc. Mais dans la plupart des cas, le problème est plus compliqué et nécessite un traitement plus profond.

Faire appel à un professionnel

Lorsque l’humidité est visible dans la maison, cela indique que la source du problème (infiltration d’eau, vice de construction, etc.) est présente depuis longtemps. Cela indique aussi que le problème d’humidité rencontré est probablement difficile à résoudre.

D’où l’intérêt de faire appel à un professionnel qui réalisera un diagnostic profond et proposera un devis détaillé et des solutions adaptées à votre situation. Le diagnostic professionnel permet de trouver la véritable source de l’humidité et de mettre en place une solution qui corrige le problème une bonne fois pour toutes au lieu de le camoufler.

Le diagnostic d’humidité est payant et peut être assez onéreux selon les cas, mais c’est une étape nécessaire pour résoudre définitivement vos problèmes d’humidité. Les solutions de dernière minute sont plus coûteuses au long terme et le problème ne fera que s’aggraver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *