Comment fonctionne le karaoké ?

Si chanter est un de vos passe-temps préférés ou tout simplement une activité qui vous réjouit, vous rendre au karaoké est sûrement une bonne idée. Avant donc de tenter l’expérience, voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

C’est quoi exactement le karaoké ?

Par karaoké, on peut désigner la manière de chanter, la machine (machine à karaoké) elle-même ou encore l’endroit où l’on chante (club, centre de loisirs à karaoké, karaoké box, etc.). Le terme est composé de deux parties, kara et oké, le premier étant un raccourci du mot japonais karappo (vide en français) et le deuxième un raccourci du mot okesutora (orchestre).

On peut donc dire que le terme « karaoké » signifie « orchestre vide ». Ce qui décrit exactement le concept du karaoké, à savoir chanter avec un accompagnement préenregistré sans la présence d’orchestre ! L’idée était déjà présente aux États-Unis à la fin des années 50, avec l’émission télévisée « Sing Along With Mitch » présentée par le musicien Mitch Miller. Mais c’est au Japon que le karaoké a vu le jour dans les années 60.

De toute façon, le karaoké est devenu populaire à travers le pays et même à l’étranger. L’activité gagne une grande attention de nos jours dans la France où l’on retrouve de nombreux clubs du genre comme KP Karaoké Box.

Composition et fonctionnement du karaoké

Comme indiqué avant, l’idée du karaoké est que vous n’avez pas besoin d’orchestre pour pouvoir chanter. Autrement dit, vous pouvez chanter avec un accompagnement préenregistré sur lequel la piste vocale a été supprimée, comme quand les musiciens chantent avec un playback. Mais le but du karaoké est aussi de permettre à n’importe qui de chanter bien ou du moins en synchronisation avec la musique.

C’est pourquoi les paroles sont défilées sur un écran en parfaite synchronisation avec la bande musicale sonore. Les syllabes sont marquées et la couleur change pour indiquer quand vous devez chanter. Si nécessaire, les paroles que doit chanter chaque personne sont désignées par une couleur différente.

Quant aux équipements nécessaires pour chanter en karaoké, il y a plusieurs possibilités. En principe, vous avez besoin d’un mixeur karaoké pour mixer la musique et la voix, un téléviseur ou écran, un micro, un lecteur DVD ou lecteur magnétoscope et un amplificateur de son. La plupart de ces éléments sont intégrés dans les machines à karaoké qui sont en général des PC adaptés à cet usage.

Faire le karaoké chez soi ou partir au club ?

C’est tout à fait possible de chanter en karaoké chez soi. C’est encore plus simple avec internet, puisqu’il y a de nombreux sites et applications qui le permettent. Pour créer un karaoké chez vous, vous aurez besoin des équipements cités avant, en particulier le téléviseur, un lecteur vidéo et un mixeur karaoké, et pourquoi pas une chaîne Hi-Fi pour améliorer le son. Il y a aussi des mixeurs qui disposent d’amplificateur de son intégré et des lecteurs DVD avec fonction de karaoké intégrée. Se rendre à un centre karaoké est évidemment meilleur. Dans le club KP Karaoké Box par exemple, vous pouvez louer votre propre salle privative (parfaite insonorisation) et chanter vos titres préférés. Les salles peuvent accueillir plus d’une vingtaine de personnes et l’ambiance est idéale pour célébrer un évènement ou tout simplement s’amuser sans craindre le regard des autres !

Apparemment, c’est Daisuke Inoue qui inventa le karaoké, ce qui lui vaut d’ailleurs le prix de la paix Ig Nobel en 2004. Mais selon une autre histoire, la machine a été inventée par un disquaire japonais nommé Kisaburo Takagi.