Pourquoi les heures de prières sont-elles sacrées ?

Nombreux sont ceux qui font la prière sans saisir son véritable intérêt, et nombreux la négligent ignorant ses vertus. C’est de ça que nous allons parler dans cet article, dans l’importance de la prière dans l’Islam et de la bonne manière de la pratiquer.

La prière : le deuxième pilier de l’Islam

La première preuve de l’importance de la prière (Salat) est le fait qu’elle soit le deuxième pilier de l’islam après le témoignage de foi (Shahada). Allah (exalté soit-il) et son prophète Mohamed (prière et paix sur lui) nous invitent à maintes reprises de pratiquer les cinq prières selon les heures de prières exigées. Et si l’on comprenait vraiment le rôle de la prière et son essence, on devrait être reconnaissant à Dieu et embrasser cette forme exceptionnelle d’adoration avec grande joie. En effet, la prière est un lien direct entre le Seigneur et le serviteur. Le prophète (paix et salut d’Allah sur lui) nous dit dans le Hadith : « En effet, quand l’un d’entre vous prie, il parle en privé avec son Seigneur ». On retrouve dans la prière les formes d’adoration les plus aimées par Dieu, à savoir le Takbir, le Tahmid (louange), le Tasbih (Subhana Allah), etc. La prière est l’occasion de monter votre humilité et votre gratitude envers Dieu, de le remercier et de demander sa faveur et son pardon. En période de difficulté ou de tristesse, la Salat est un moyen d’apaiser les âmes et se protéger des actes mauvais et honteux. Allah dit dans son livre sacré : « Cherchez l’aide dans la patience et la prière ».

Quelles sont les heures de prières en Islam ?

Il existe en Islam plusieurs types de prières et seulement cinq d’entre elles sont obligatoires. On commence la journée par la prière de l’aube, le Sobh, qui se pratique quand le soleil s’apprête à se lever, et on enchaîne avec la prière du midi, le Dohr, dont l’heure débute lorsque le soleil commence à se décliner de son point le plus haut.

La troisième prière obligatoire de la journée est celle de l’après-midi, l’Asr, dont l’heure commence lorsque l’ombre d’une chose atteint sa longueur et se termine lorsque l’ombre d’une chose atteint 2 fois sa longueur. La quatrième prière est le Maghreb qu’on appelle aussi prière du crépuscule (transition de la lumière à l’obscurité) et la cinquième et dernière de la journée est l’Ichaâ, prière du soir ou de la nuit.

Les horaires de prières ont été fixés par Allah (Azza wa Jal) et enseignés au Prophète (paix et salut d’Allah sur lui) par l’ange Jibril. Allah nous dit dans le verset 103 de Sourate An-Nisa’ (Les Femmes) : « Certes, la prière a été prescrite pour les croyants à des temps déterminés ».

Comment sont fixées les heures de prières ?

Il serait difficile de dire avec exactitude pourquoi ces moments de la journée ont été choisis pour pratiquer les prières. Certains ulémas musulmans ont tenté d’apporter plus d’explications à ce sujet grâce à des hypothèses. Ils ont par exemple démontré qu’il y a une liaison entre les horaires de la prière et l’heure biologique de l’homme.

Apparemment, les heures de prières coïncident avec des moments cruciaux de l’heure biologique. À titre d’exemple, la prière de l’aube coïncide avec le moment de la transition de l’obscurité à la lumière. Or à ce moment, la sécrétion de la mélatonine diminue, le système neurologique sympathique s’apprête à fonctionner et l’organisme se prépare à secréter le cortisol, une hormone énergétique qui ne se secrète que le matin. En vous réveillant pour prier à l’aube, vous favorisez le fonctionnement de tous ces processus et vous vous préparez à être plus actif.

L’importance de Sourate Al Fatiha dans la prière

Après le Takbir (Allahou Akbar) et la récitation d’une invocation qui est optionnelle, la première chose qu’on fait dans la prière est de réciter Sourate Al Fatiha. On cite ici le Hadith du Prophète (paix et salut d’Allah sur lui) : « Quiconque ne commence pas sa prière par la récitation d’Al Fatiha, sa prière sera annulée et ne sera pas agréée ». Sourate Al Fatiha, la Mère du Livre, comporte d’ailleurs différentes formes d’adoration qu’Allah nous incite à utiliser.

Et à chaque fois que le serviteur récite une forme d’adoration, Allah (exalté soit-il) lui répond. Quand le serviteur dit « Louange à Allah, Seigneur de l’Univers », Allah dit « mon serviteur m’a loué ». Quand il dit « Le Tout Miséricordieux, le très Miséricordieux », Allah dit « mon serviteur m’a glorifié ». Quand il dit « Maître du Jour de la rétribution », Allah dit « mon serviteur m’a honoré ».

Quand il dit « C’est Toi Seul que nous adorons, et c’est Toi Seul dont nous implorons secours », Allah dit « ceci est entre Moi et Mon serviteur, et Mon serviteur aura ce qu’il demande ». Et quand il dit « Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. », Allah dit « ceci est pour Mon serviteur et pour Mon serviteur ce qu’il demande ».

Le site al-hamdoulillah.com vous présente les heures de prières dans plus de 2200 villes du monde, issues des cinq continents. Vous y trouverez aussi le calendrier du mois de Ramadan dans plus de 100 pays.