Pourquoi il y a toujours de nouveaux langages de programmation ?

Un langage de programmation est une expression tirée du domaine informatique. C’est une notation par convention dont le but est de formuler des algorithmes pour déboucher sur des programmes informatiques à exécuter. Crée au cours des années 1950 simultanément à la période des ordinateurs, les langages de programmation n’ont sans cesse évolué ; semant ainsi de la confusion dans l’esprit des initiés.

Les différents types de langages de programmation.

La programmation est une discipline vaste. Pour la comprendre, et être constamment à jour dans les évolutions, il faut se former avec des cours programmation disponibles sur la toile. Il existe plusieurs types de langages de programmation. Certains sont simples à manipuler, certains facilement transférables sur les autres plates-formes et d’autres faciles à gérer. Il est admis en général, une classification des langages compte tenu de l’utilisation qu’on en fait.

Voici toutefois les 9 principaux langages de programmation courants : le Cobol, le Basic, l’Assembleur, le Pascal, le C et C++, le Delphi, le Visual Basic, le Flash et les différents langages du web constitués du PHP, CSS, JS, SQL, et du fameux HTML. Chaque langage de programmation à sa propre manière de fonctionner et ils ont communément besoin d’instructions dans le langage qui leur est propre afin de permettre à l’ordinateur de les comprendre pour enfin procéder à l’exécution.

Quelques notions de bases de programmation.

Il existe certes plusieurs langages de programmation. Mais tous ces langages ont en commun des aspects fondamentaux, nécessaires à leur bon fonctionnement. Chaque langage dispose en effet des instructions d’affectation et des instructions d’écriture ainsi que de lecture. Les instructions d’affectation rangent une expression calculée dans une variable ; tandis que les instructions d’écriture et de lecture permettent un échange d’informations entre la mémoire de l’ordinateur et d’autres périphériques.

Outre ces deux types d’instructions, la programmation fut facilitée par des structures de contrôles, de certaines fonctions, des structures de données et des objets. Bref, le langage de programmation sert à faire une description des structures des données manipulables par l’ordinateur. Tous ces aspects fondamentaux ont pour unique but d’être utilisés en préambule à un développement de l’algorithme.

Raisons de l’existence des nouveaux langages de programmation

Année après année, de nouveaux langages de programmation apparaissent. Ils respectent certes les mêmes règles que les précédents mais doivent être renouvelés à cause des fréquentes erreurs qu’on rencontre dans l’écriture desdits programmes. Pour créer un langage de programmation fiable, il faut que ce dernier soit exempt d’erreurs. Or pour l’être, le langage doit remplir les critères de sureté, d’efficacité et d’expressivité.

Ces 3 critères, souvent opposés l’un à l’autre ne peuvent pas fonctionner ensemble et donc l’un prendra le dessus sur les autres. Ce qui fait que lors de l’exécution, il est très courant d’abandonner certains aspects ; et ce sont ces aspects qui sont à l’origine des nouveaux langages de programmation.

La programmation est en constante évolution depuis sa création. Le site cours-gratuit.com fournit une panoplie de cours programmation dédié à cet effet que vous pourrez découvrir pour tous vos besoins en cours programmation.