Financement participatif : comprendre le crowdfunding

Le crowdfunding est réglementé en France depuis le 1er octobre 2014 et depuis, il ne cesse de séduire les entreprises qui sont de plus en plus nombreuses à l’adopter. C’est quoi donc le crowdfunding ? Et quels sont ses formats et ses avantages ?

 

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le terme « crowdfunding » se traduit littéralement  par « financement par la foule », ce qui représente de manière basique son principe. C’est un mode de financement qui permet aux entrepreneurs et porteurs de projets de collecter des fonds auprès d’investisseurs potentiels via des plateformes spécialisées. D’où l’appellation financement participatif ou socio-financement. Il existe différentes formes du crowdfunding, à savoir le don (sans contrepartie), la récompense (contrepartie non monétaire), l’equity (investissement en capital), la production communautaire et le prêt appelé crowdlending. Ce dernier connaît un grand succès auprès des entreprises qui y trouvent beaucoup d’avantages par rapport au prêt bancaire. La plateforme October est un leader en ce domaine, appréciée par les emprunteurs et les prêteurs comme le montre chaque avis october sur internet.

 

Les avantages du crowdfunding

Si les entreprises sont de plus en plus intéressées par le financement participatif, c’est qu’il présente de nombreux avantages par rapport aux méthodes classiques de prêt. C’est une solution idéale si vous ne voulez pas passer par une banque, ou ne souhaitez pas en faire votre seul créditeur. La rapidité de traitement est un grand avantage chez les plateformes de crowdfunding, avec 2 à 3 jours en moyenne pour répondre aux demandes. Les banques quant à elles peuvent prendre jusqu’à 3 mois pour accepter ou non une demande d’investissement. Pour les entrepreneurs ou porteurs de projets qui cherchent une solution rapide, le financement participatif est la bonne voie. On note aussi que ce moyen alternatif répond à des besoins non (ou peu) adressés par les prêteurs classiques : recrutement, financement de la recherche et de l’innovation, besoin en fonds de roulement, etc. À cela s’ajoute la possibilité d’augmenter la notoriété de son projet et de se faire accompagner, loin des politiques strictes des banques.

 

Une plateforme pour tous les projets

October est la première plateforme de prêt aux entreprises en Europe, créée en fin 2014. Elle permet aux entreprises d’un pays d’emprunter auprès de prêteurs du même pays ou d’un autre pays couvert : France, Espagne, Italie et Pays-Bas. Elle accompagne toutes les sociétés commerciales ayant un chiffre d’affaires supérieur à 250 000 euros dans le financement de projets de tous types. Vous savez si vous êtes éligible instantanément en passant un test sur le site et vous recevez une réponse définitive sous 48 heures. En plus des prêteurs particuliers qui choisissent eux-mêmes les projets à financer, il y a les investisseurs institutionnels partenaires de la plateforme qui prêtent automatiquement à tous les projets acceptés !

 

Le crowdfunding est une solution de financement avantageuse pour les entreprises, par sa flexibilité, sa rapidité et son accessibilité. C’est une alternative intéressante pour les PME, souvent plus adaptée que le prêt bancaire.