Actualité web en direct

Panorama des différentes solutions au RGO

Beaucoup de personnes sont sujettes aux reflux gastro œsophagiens, qui peut causer de grandes gênes. Ces reflux ont pour origine un dysfonctionnement d’un muscle spécifique, le sphincter. Il existe plusieurs solutions qui permettent de vivre tout en ayant des RGO.

Soignez mieux votre alimentation

Certains aliments sont plus difficilement digérables que d’autres. Si vous souffrez de reflux gastriques, il vous est conseillé de manger léger. Evitez les repas trop riches en gras et en épices, et favorisez la présence de légumes dans votre assiette. Si possible, diminuez le contenu de l’assiette et augmentez le nombre de repas quotidiens. Soyez sélectifs en ce qui concerne votre alimentation, et baissez votre consommation de café, d’alcool ou de tabac si vous fumez. Les boissons gazeuses sont également à proscrire.

Adoptez de bonnes habitudes alimentaires

Le processus de mastication joue un rôle important dans le processus de digestion. Si vos aliments ne sont pas bien mâchés, leur digestion se fera plus difficile. Il est donc conseillé de bien prendre votre temps lorsque vous manger. Assurez-vous que les aliments que vous avalez sont bien mâchés avant de les ingurgiter. Avaler tout rond fait que le système digestif doit déployer plus d’efforts pour que la digestion soit bien effectuée, ce qui peut troubler celui-ci.

Apprenez les bons gestes

Certains gestes peuvent être défavorables à l’apparition des reflux gastriques. Par exemple, le fait d’avoir une posture assise bien droite contribue à limiter les risques de reflux gastro oesophagien, tandis que les personnes souvent courbées ont plus de chances d’en être victimes. Vous devez vous coucher 3 heures après le diner, pour que les aliments ingérés plus tôt soient complètement digérés. Les aliments encore présents dans votre estomac au coucher sont en outre susceptible de causer un reflux. Pensez à incliner votre tête de lit, car une position inclinée limite les risques de RGO.

Perdre du poids

Une corrélation a été faite entre la fréquence des symptômes de RGO et le poids du patient. En général, cette fréquence est fonction croissante du poids de la personne concernée. Des études ont également montré que lorsque la victime de RGO se met à perdre du poids, les symptômes se font moins fréquents, jusqu’à totalement disparaitre. Ainsi, l’obésité est considérée comme une cause potentielle des reflux gastro œsophagiens. En conséquence, prendre des mesures pour perdre du poids peut dans le même temps vous guérir des RGO.