Actualité web en direct

Les bienfaits de la cire d’abeille

Les vertus de la cire sont connues depuis des millénaires surtout en ce qui concerne la santé et le bien-être. C’est tellement utile qu’on finit par se demander pourquoi le monde de l’apiculture ne le met pas assez en avant. Vraiment, il n’y a pas que le miel qui est intéressant, la cire est tout aussi importante. Elle offre des perspectives illimitées dans plusieurs domaines depuis les soins du corps jusque dans la préservation de certains matériaux comme le bois.

La cire dans la médecine et le bien-être

Tout comme le miel a des bienfaits qui ne sont plus à prouver, la cire n’a rien à lui envier. L’un des premiers atouts de la cire est l’effet bénéfique qu’il produit sur la peau. Il est assez facile de trouver des recettes de baumes et de crèmes à base de cire. Avec sa qualité hydrophobe, appliquer une fine couche de cire sur la peau permet en quelque sorte de la protéger des attaques venant des vents glacials, des rayons du soleil, de l’eau de vaisselle, de la poussière et de certains éléments qui pourraient obstruer les pores. Ainsi, la peau vieillit moins vite. Il est particulièrement conseillé de mettre une préparation à base de cire sur les mains vu que ce sont les membres qu’on use le plus.

Dans le domaine de la santé, la cire est excellente aussi pour apaiser les irritations et les petites douleurs. Le baume le plus connu et le plus simple à faire est sans doute celui qui permet de cicatriser rapidement. Il suffit de faire fondre la cire et d’y ajouter un peu d’huile d’amande douce. En plus d’être facile à faire, cette préparation se conserve très bien. En ce qui concerne les irritations, les eczémas sont sans doute les pires. Avec un peu de cire, d’amande douce et d’huile de fleur de rose, il est tout à fait possible de fabriquer un onguent palliatif qui apaisera votre peau en quelques minutes. Vous pouvez aussi en acheter sur internet (par exemple sur ce site qui vend de la cire abeille pas cher)

La cire d’abeille dans d’autres domaines

La cire est aussi très utilisée pour la lustration et la protection du bois, le plus souvent pour les meubles et le parquet. Grâce à sa texture parfaitement malléable, il est possible de fabriquer divers objets avec la cire. Le plus utilisé d’entre eux est sans doute la bougie. Au XVIIème siècle, la cire valait même plus cher que le miel pour satisfaire les besoins en luminosité. Dans le domaine de l’art, la cire a pris aussi ses marques au même titre que le plâtre ou la pierre. Des artistes talentueux ont réussi à donner vie à des statues de cires comme en témoignent des œuvres retrouvées dans certains musées de l’hexagone.