Actualité web en direct

La thérapie de couple

La thérapie de couple est indiquée pour les couples qui traversent d’importantes difficultés d’ordre structurel ou pour les couples qui ont besoin d’approfondir les mécanismes régissant le fonctionnement de leur vie de couple. Le couple étant un groupe qui fonctionne autant toutes autres associations à divers titre de par sa constitution, il est donc, chose courante qu’il y a des discordes et malentendus.

C’est justement lorsque les partenaires d’un couple traversent une situation de crise, de lien affectifconflit ou de rupture amoureuse s’inscrivant dans un contexte structurel et s’exprimant par une profonde souffrance qu’on propose ce genre de thérapie. Si un couple décide de passer par cette étape, c’est tout simplement que les partenaires ont pris conscience qu’ils restent suffisamment attachés l’un à l’autre pour souhaiter rétablir leurs liens affectifs, sexuels et de communication.

Le but : la réconciliation ou une séparation moins douloureuse

La psychothérapie de couple peut se présenter comme un lieu de différenciation qui peut ouvrir secondairement sur une thérapie individuelle. Une autre indication peut être celle de couples qui s’interrogent sur une éventuelle séparation, si jamais c’est le dernier recours, et souhaitent qu’elle soit le moins douloureuse possible, en particulier pour leurs enfants.

thérapie de coupleDans ce cas, l’indication peut se discuter avec une médiation familiale surtout lorsque la décision de rupture est avérée. L’avantage de la thérapie de couple c’est que grâce à des techniques bien maitrisées par le thérapeute, on arrive souvent à des fins positives pour l’une ou l’autre partie. Comme un thérapeute de couple est aussi un conseiller conjugal et familial tout en étant médiateur familial, il veille au bien-être psychologique des partenaires autant à celui des enfants et tous soucis sont donc minutieusement pris en considération.

Par ses interventions et ses interprétations, un thérapeute de couple favorise une sorte d’ « interfantasmatisation » en s’appuyant sur les phénomènes transférentiels et contre-transférentiels. En effet, le groupe-couple transfère sur lui et sur le cadre, leur problème pour que celui-ci trouve un terrain d’entente favorable à toutes les parties. De ce fait, un thérapeute de couple se doit d’être impartial, professionnel et avant tout, un excellent confident. Selon le cas, il peut proposer des thérapies individuelles avant de venir à une thérapie de couple ou une médiation familiale.