L’hiver est sans conteste la période préférée des virus et des bactéries. Tous les ans, chaque hiver, des virus prolifèrent et les affections sont multiples. Prudence est donc de mise. Pour vous prémunir des diverses infections de l’hiver, il est avant tout primordial de bien les connaître. Voici une liste non exhaustive des infections hivernales qui peuvent vous atteindre.

Le rhume banal

Le rhum fait incontestablement partie des nombreux maux de l’hiver. Durant cette période de grand froid, le nez qui coule, toux, yeux qui pleurent… font partie de notre quotidien. À titre de rappel, le rhume est une infection virale très fréquente durant l’hiver. Certes, le froid est le responsable de cette infection, mais pas le seul. En effet, le froid facilite l’infection. Toutefois, l’évolution de nos comportements joue également un rôle important facilitant la propagation du rhume. Pendant l’hiver, vous déjeunez dans des endroits publics bien au chaud, empruntez les transports en commun… Cette promiscuité facilite grandement la transmission des virus transportés dans les gouttelettes de salive qui peuvent être transmises par les mains et rester aussi en suspension dans l’air, etc. Vous devez donc faire très attention. Il existe un bon nombre de traitements contre le rhume banal comme le désencombrement du nez, les produits décongestionnants, des sirops, etc. Vous trouverez un bon nombre de médicaments efficaces sur un site de pharmacie en ligne tel que illicopharma.com.

maladie

La grippe saisonnière

La grippe saisonnière est aujourd’hui l’une des préoccupations des autorités. En effet, l’épidémie de la grippe a déclenché dernièrement une alerte sanitaire dans le monde. Il s’agit d’une infection virale ayant un impact sur tout l’organisme. Elle s’attaque à notre système respiratoire. C’est l’une des seules maladies pouvant vous clouer au lit pendant 3 à 7 jours, été comme hiver. Prudence est donc de mise. Attention, il ne faut surtout pas confondre la grippe et le rhume. La grippe se caractérise par une atteinte brutale des voies respiratoires qui s’accompagne des maux de tête, des courbatures, une fièvre intense, des frissons, une grande fatigue et parfois une toux sèche au contraire d’un rhume qui vous fera seulement éternuer. Alors, quid du traitement de la grippe saisonnière ? Selon l’ordre des pharmaciens, pour faire baisser la fièvre, mais aussi pour calmer douleurs et courbatures, vous pouvez utiliser le paracétamol. Pour lutter contre la fatigue, hydratez-vous bien et accessoirement vous pouvez prendre de la vitamine C. Pour la toux sèche rebelle, le pharmacien pourra vous conseiller de prendre un antitussif ou un décongestionnant (des médicaments utilisés principalement pour la lutte contre la congestion nasale). Un dernier conseil et non des moindres, reposez-vous autant que possible ! N’hésitez surtout pas à consulter votre médecin pour avoir l’esprit tranquille !