Actualité web en direct

Quelle formation suivre pour devenir graphiste ?

Le métier de graphiste vous intéresse et vous ne savez pas vers quelle formation vous orienter ? Voici nos conseils pour vous aider à atteindre votre objectif.

Le bac pro Communication Graphique

Première solution qui s’offre à vous : le bac pro en communication graphique. Cette formation sur trois vous permettra d’obtenir le bac professionnel avec la meilleure spécialité possible pour accéder au métier de graphiste. Cette formation met l’accent sur la créativité, le développement des techniques de dessin (un prémisse indispensable avant l’exécution numérique) et l’affinement de son propre style graphique. Durant ce cursus, l’élève est aussi amené à réaliser des projets personnels et à suivre des stages dans des entreprises de graphisme. C’est un excellent pied dans le milieu.

Le BTS Design Graphique

Le BTS Design Graphique s’inscrit dans la continuité de la communication graphique, en ouvrant à davantage de supports et de médias. Ce diplôme est suffisant pour exercer le métier de graphiste. Un élève qui a suivi ce cursus peut alors mener un projet graphique intégralement. Il maitrise la chaine graphique, peut cerner les besoins du client avec précision et proposer des maquettes pertinentes. Éventuellement, il est possible de poursuivre les études après le BTS afin de se spécialiser sur un type de média en particulier, comme le montage vidéo professionnel, la réalisation d’animations 3D, comme pour les jeux vidéos. Les portes ouvertes sont très nombreuses, à condition d’en ressortir avec un bon niveau.

Communication et industries graphiques : on oublie !

Cette formation, qu’elle soit en niveau bac pro ou BTS, ressemble en apparence à la Communication Graphique, sauf que l’approche est totalement différente. Une formation en Communication et industries graphiques (CIG) forme l’élève à devenir un exécutant, et non un créatif. C’est un excellent moyen de gagner en rigueur mais absolument pas en créativité. Un tel diplôme se destinera davantage aux personnes souhaitant préparer des documents déjà réalisés avant impression.

Les Arts Appliqués : un bon plan mais attention !

Une formation en Arts Appliqués peut aussi être une alternative. Cependant, l’approche est différente et presque trop ouverte pour un étudiant qui veut devenir graphiste. Dans cette formation, on y apprend à débrider sa créativité avec des méthodes de dessin, peinture, sculpture. Pour l’ouverture d’esprit, c’est idéal. Mais l’étudiant en ressortira avec des lacunes en ce qui concerne les mises en page techniques et l’usage des logiciels professionnels de mise en page.