Actualité web en direct
Entreprise de propreté

L’entretien des établissements de soin

Les centres de santé sont très vulnérables à la prolifération de microbes, de virus et de germes. Raison pour laquelle il est indispensable de réaliser un entretien périodique et efficace. Les travaux doivent de préférence être réalisés par un professionnel qualifié et disposant d’équipements convenables.

Quels sont les établissements concernés ?

Les travaux de nettoyage d’établissement de soin concernent tout type de local destiné à traiter des affections, à commercialiser des produits de santé ou encore à concevoir des médicaments. Ils s’adressent donc aux :

  • Cabinets médicaux
  • Cabinets de dentiste
  • Hôpitaux
  • Cliniques
  • Pharmacies
  • Laboratoires d’analyse
  • Cabinets spécialisés (comme une gynécologie)

Quelles sont les règles de nettoyage en centre de santé ?

Il existe plusieurs règles à suivre quand il s’agit de nettoyer un établissement de soin :

  • Il est nécessaire de faire un nettoyage régulier. L’intervention se fait plusieurs fois par jour pour éviter que les germes ne s’installent et se développe.
  • Les techniques de nettoyage doivent permettre de contenir au mieux la propagation de microbes. C’est pour cette raison qu’on a recours au nettoyage humide et à l’entretien par aspiration.
  • Il faut insister sur les parties communes (couloirs, salle d’attente, ascenseur…) et les salles de soin. Les parties communes sont fréquentées régulièrement par plusieurs personnes, ce qui pourrait favoriser la transmission de maladies ou de microbes. Les salles de soin (salle d’opération, cabinet de diagnostic…) sont les lieux de traitement direct des patients. Ainsi, elles doivent être les plus propres possible.
  • C’est obligatoire de favoriser une bonne aération.

Les procédures de nettoyage dans les détails

Les étapes de nettoyage peuvent se porter sur différentes parties du local. Tout dépend uniquement des caractéristiques de l’établissement de soin :

  • Aération régulière des chambres des patients
  • Nettoyage très fréquent des sols
  • Pulvérisation d’une émulsion protectrice sur le sol
  • Nettoyage des rideaux, des linges de chambre…
  • Décrassage et désinfection des conduits de ventilation, des parties communes, des toilettes, des mains courantes…
  • Gestion des déchets
  • Lustrage des vitres, du plafond et de l’ensemble des installations existantes dans l’établissement

Les règles de propreté adoptées par les agents de nettoyage

Peu importe l’entreprise de propreté spécialiste en nettoyage de milieu médical que vous choisirez, il est obligatoire que les intervenants adoptent des mesures d’hygiène très strictes.

  • Ils doivent porter une tenue propre et régulièrement nettoyée
  • Le port de bottes spéciales est une nécessité
  • Les agents de nettoyage ne doivent jamais entrer en contact d’instruments de soin déjà stérilisés
  • Le port de gants, masques et lunettes de protection est nécessaire durant le nettoyage