Le TOEIC (Test of English for International Communication) est un examen standardisé destiné à évaluer le niveau de maîtrise de la langue anglaise sur une échelle de 10 à 990. Reconnu comme référence sérieuse, il est même indispensable pour rejoindre certaines entreprises ou grandes écoles. Alors comment bien se préparer pour le réussir ?

Evaluer son niveau

Avant toute chose, il est nécessaire de connaitre son niveau, ses points forts et ses points faibles pour pouvoir ensuite adapter sa préparation et être le plus efficace possible. L’examen étant standardisé, effectuer un TOEIC blanc sur internet vous permettra non seulement de situer votre niveau mais aussi de vous familiariser avec la structure de l’examen pour gagner du temps et réduire le stress le jour J.

Plusieurs sites vous proposent des TOEIC blancs, comme ETS Global ,ExamEnglish ou le site English test mais vous pouvez également investir dans un livre de préparation au TOEIC qui vous proposera souvent un plus grand nombre d’examens en plus des exercices.
Une fois votre niveau et vos lacunes connus, vous pouvez commencer la préparation !

Etablir sa stratégie

Il est préférable d’éviter de se lancer sans avoir décidé de sa stratégie et établi un planning de révisions, l’idéal étant de consacrer au moins une heure par jour sur deux semaines à chaque module pour lequel vous n’avez pas atteint un score suffisant. N’oubliez pas de travailler un minimum sur vos points forts qui peuvent vous permettre d’augmenter facilement votre note. Réservez des créneaux horaires auxquels vous êtes disponible et reposé et éliminez les distractions pour mettre toutes les chances de votre côté.

Choisir et varier les supports

Il n’y a pas de bonne préparation sans bon support ! Préparez vos documents de travail, liste de sites de révision et pensez à alterner révisions actives (révisions sur manuel ou sites internet) et révisions passives (écoute de podcast, visionnage de films en langue anglaise ou lecture de magazines anglophones) qui vous apporterons également d’excellentes notions concrètes de langage.

Des objectifs clairs et de la rigueur

Seul un entrainement régulier et rigoureux pourra vous permettre d’atteindre un score élevé au TOEIC; définissez votre objectif : si 750 est un seuil communément admis, certains postes à responsabilités exigent un score supérieur à 800, il est donc important de vous renseigner sur la finalité du TOEIC pour vous pour connaitre votre objectif. N’hésitez pas également à faire plusieurs TOEIC blancs durant votre plan de formation pour réajuster votre stratégie au plus près de vos besoins et n’oubliez pas qu’organisation, rigueur et méthode seront vos principaux alliés pour réussir votre examen !