L’automatisation constitue pour la comptabilité une vraie source d’opportunités, à commencer par la production facilitée d’écritures comptables. Ces dernières prennent désormais peu de temps. Toutefois, c’est  une arme à double tranchant, car beaucoup de tâches peuvent aujourd’hui être réalisées au sein du SI des entreprises, de sorte que les cabinets d’expertise comptable puissent  réadapter leurs services pour continuer à attirer des clients.

Au-delà des simples tâches administratives : le conseil

La mission classique de l’expert -comptable CE ou d’entreprise est d’effectuer un suivi basique, et beaucoup continuent à penser que son rôle s’arrête là du fait qu’une grande partie des entreprises françaises ne sont pas encore passées en mode digital. Pourtant, bon nombre de TPE et PME commencent actuellement leur transformation, et exigent un service fournissant des conseils personnalisés en plus. Les cabinets comptables doivent donc  amorcer leur propre mutation pour survivre.

L’automatisation doit d’abord aider les cabinets à une meilleure gestion assurant une production comptable efficace, ainsi qu’une stratégie plus globale visant à proposer une offre axée sur le conseil et l’analyse stratégique. Cette dernière passe par l’exploitation des outils numériques, permettant de se connecter aux systèmes des clients. Ceci est indispensable pour prodiguer des conseils avisés basés sur des données fiables.

Des conseils reposant sur la donnée

Les opportunités représentées par l’automatisation consistent notamment à :

  • La production et la comparaison de données

L’expert-comptable CE doit réunir les informations relatives aux tendances du secteur concerné, incluant les échanges avec les clients ainsi que les tendances sur le marché dans lequel évolue l’entreprise. L’objectif est de pouvoir anticiper les besoins du client et de fournir des conseils appropriés, afin d’être en mesure de proposer une offre de conseil efficace. L’automatisation garantit donc une longueur d’avance.

  • Assurer une collaboration durable et performante entre le cabinet et le client

Dans un cabinet qui a commencé à automatiser les tâches administratives, les robots effectuent une production comptable toujours  rapide et plus fiable, tout en devenant de moins en moins visibles. L’usage de la gestion automatisée permettra pour sa part de mieux contrôler les données et informations, afin d’obtenir des indicateurs concrets directement exploitables par l’expert- comptable.

Par exemple, les systèmes de « machine learning » ont pu  donner naissance à une gestion intelligente qui recense  chaque fois la documentation entrante concernant la société cliente du cabinet (devis, stock, ventes, traitements en cours). Associées aux horaires et leur facturation, ces données donnent lieu à une planification performante en termes de priorités. Cette automatisation fournit à l’expert- comptable CE un temps précieux à réaffecter aux prestations de conseil. La technologie Blockchain visant à un échange et un dépôt sécurisés d’informations, permettra de gagner la confiance des clients restés circonspects sur la confidentialité des données.

L’automatisation représente donc pour les cabinets d’expertise comptable un moyen d’améliorer des offres de conseils pour satisfaire les besoins des clients, et par là même de continuer à exister.