Les personnes âgées sont, dans tous les pays, une catégorie sociale vulnérable. La politique de santé qui leur est destinée englobe un ensemble de dispositifs ayant pour but de faciliter leurs vies quotidiennes. Ces dispositifs peuvent être aménagés sur prescription médicale ou sur demande de la famille du concerné. À ce titre, on englobe : les professionnels médicaux ; les équipes spécialisées en soins palliatifs ; les services sociaux et les associations de bénévoles ; les services de téléassistance ; etc.

Les professionnels médicaux

Les professionnels médicaux apportent une aide à domicile aux personnes âgées. Ils sont constitués d’un ensemble de pratiquants et se distinguent par le degré de technicité des soins qu’ils dispensent et leurs statuts juridiques. On rencontre dans cette catégorie :

• Des médecins traitants : leur rôle est central, car ce sont eux qui établissent les diagnostics (sur les états psychologiques, physiologiques, sociaux). Selon l’évolution de ces paramètres, ils déterminent le type de prise en charge adapté à la personne âgée ;

• Ils sont accompagnés par des professionnels d’appui, comme les infirmiers, les aides-soignants, les pharmaciens et les kinésithérapeutes, les psychologues, etc.

• Les structures polyvalentes de soin à domicile : elles interviennent lors de l’hospitalisation à domicile des personnes âgées. Leur rôle est d’autant plus délicat qu’il s’articule autour de l’accompagnement des personnes atteintes de pathologies graves. Elles emploient le même personnel que l’on retrouve dans un établissement hospitalier. Ces structures travaillent en accord avec le médecin traitant.

Les équipes spécialisées en soins palliatifs

Elles interviennent sur avis du médecin traitant. Elles se composent :

• De réseaux de santé en soins palliatifs : ceux-ci font appel, coordonnent et conseillent les équipes pluridisciplinaires intervenant en soins palliatifs à domicile sur un territoire précis. Le réseau a une ligne téléphonique permanente grâce à laquelle tout le personnel au service d’une personne âgée peut se faire assister.

• Des équipes mobiles de soins palliatifs : elles ne dispensent pas de soins. Tout comme les précédentes, ce sont des équipes pluridisciplinaires. Avec un rôle de conseil et d’expertise auprès des patients ou de leurs familles, elles permettent d’améliorer la qualité des interventions.

Les services sociaux et associations de bénévoles

Comme on peut le penser, les services sociaux et associations de bénévoles jouent un rôle psycho-social important auprès des personnes âgées à domicile. Quand l’assistante sociale s’intéresse aux conditions de vie à domicile de la personne âgée et peut appuyer l’octroi d’une aide financière, les bénévoles interviennent dans l’optique d’assurer une présence humaine.

Les services de téléassistance

Les services de téléassistance englobent l’ensemble des actions contribuant au bien-être des personnes âgées à domicile. Reposant sur des procédés technologiques réels, ces services permettent de suivre au quotidien les personnes en âges avancés. De ce fait, la télésurveillance permet d’assurer la prévention des accidents et des autres dangers. Elle garantit la sécurité des personnes âgées et les bonnes conditions de leur maintien au domicile. La téléassistance se concrétise à travers l’utilisation d’un nombre varié de technologies, comme les détecteurs de chute.