La métrologie est une science à part entière que seuls les initiés connaissent. Les découvertes dans ce domaine ont permis de créer différents outils pour le contrôle qualité d’une surface. Ces instruments donnent les moyens d’identifier un défaut de fabrication à l’échelle micrométrique.

Le profilomètre : l’outil conçu pour évaluer la texture d’une surface

Il existe donc un dispositif spécifique pour déceler les micro-rayures sur une surface. Cet instrument est communément appelé profilomètre et il est utilisé dans différents domaines. Cet équipement sera notamment indispensable pour peaufiner la finition d’une surface qui doit être parfaitement lisse.

Pour ce faire, le responsable use de l’appareil pour détecter la présence d’éventuelles saillies. Cela nécessite généralement un profilage précis dans le but de récolter des données. Ces dernières seront ensuite interprétées afin d’obtenir des mesures fiables.

Les professionnels peuvent choisir entre différents types de profilomètres. Les modèles les plus répandus sont ceux dotés d’un stylet à pointe de diamant. Cet élément doit être en contact avec la surface à profiler. Néanmoins, cela peut par la suite laisser des rayures. Voilà pourquoi l’utilisation de ces équipements est réservée au contrôle des pièces de très grande taille qui peuvent présenter des défauts minimes.

Éviter l’apparition des rayures avec un profilomètre optique

Le profilomètre optique a été conçu pour pallier les inconvénients des modèles à contact. Effectivement, il ne fait qu’analyser la réflexion de la lumière sur la surface à étudier. Selon les variations de l’intensité lumineuse, il sera possible de détecter avec précision un défaut de fabrication au millimètre près.

Dans cette catégorie de produit, le profilomètre à balayage reste le plus connu. Néanmoins, on peut également trouver sur le marché un rugosimètre matriciel. Celui-ci est doté d’une caméra CDD et divise la paroi à analyser en de nombreux petits rectangles. Ce fonctionnement garantit des mesures fiables en toute occasion.

Afin d’acheter des dispositifs performants pour le contrôle des surfaces, les intéressés peuvent contacter des entreprises spécialisées. Ces compagnies proposent plusieurs variétés d’instruments ainsi que des systèmes adaptés aux besoins des industriels. Généralement, ces professionnels dispensent des formations pour que les futurs utilisateurs maîtrisent leurs outils. En outre, des garanties sont également offertes.