La famille s’agrandie et vous avez besoins d’augmenter l’espace habitable de votre maison ? Pas besoin de déménager, l’extension de maison représente une excellente alternative. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous, dont l’élargissement de la surface habitable, la création de nouvelles pièces, l’ajout d’une véranda ou d’une pergola bioclimatique ou la surélévation. Quel que soit le type d’extension de maison que vous comptez adopter, vous devez impérativement déposer une déclaration de travaux extension. Voici tout ce que vous devez savoir sur les démarches administratives ainsi que le budget nécessaire à l’extension de votre maison.

Quand faire une déclaration préalable des travaux d’extension de maison ?

Si l’extension de maison que vous projetez de réaliser n’excèdent pas 40m² ou que la surélévation que vous prévoyez a une hauteur d’un mètre cinquante au maximum et une surface de 2m², pas besoin de demander un permis de construire. En revanche, vous devrez déclarer les travaux auprès de votre Mairie. Vous aurez besoin de faire une déclaration préalable pour tous travaux relatifs au changement de destination de la maison, tous  travaux de ravalement de façade, tous travaux effectués à l’intérieur d’un immeuble, même s’ils ne visent pas à modifier la structure et le volume existants, tous travaux visant à modifier l’aspect extérieur de la maison et tous travaux visant à modifier (élargir ou diminuer) le volume existant, incluant tous travaux entraînement le percement de mur.

L’aménagement des combles

Si votre budget est limité, l’aménagement de combles est une excellente alternative ! De tous les travaux relatifs à l’agrandissement d’une maison et visant à gagner plus d’espace habitable en effet, c’est sans doute celui qui génère le moins de dépenses. En plus du coût, l’aménagement de combles vous permet pure et simplement d’augmenter la surface à vivre de votre maison sans pour autant procéder à des travaux d’extension et subséquemment, sans perdre de terrain.

La création d’une véranda

La construction d’une véranda offre de nombreux avantages. En plus d’être au goût du jour, cette option vous permet non seulement de gagner de l’espace supplémentaire à utiliser comme bon vous semble (pièce à vivre ou autre), mais elle permet également à votre intérieur de gagner en luminosité. Disponible en bois, en aluminium, en PVC ou en acier, son atout esthétique contribue à apporter une plus-value indéniable à la valeur foncière de votre habitation.

La surélévation

Quoique plus onéreux, l’ajout d’un étage peut s’avérer préférable au déménagement ou à l’achat de foncier supplémentaire en termes de finances. La surélévation vous permet en effet de préserver la surface du terrain existant, et ce, tout en bénéficiant d’une nouvelle surface habitable et d’une structure moderne pour votre maison et en conséquence, de donner une plus-value à votre bien.

La création de dépendances

Quel que soit l’usage dont vous la destinez : atelier, studio, salle de jeu, bureau professionnel ou chambre d’amis, si vous disposez d’une surface suffisante dans votre jardin ou à proximité de votre piscine, la construction d’une dépendance est indéniablement une valeur ajoutée à votre réserve foncière. En plus de moderniser votre bien, cette option vous permet également d’accroître votre surface habitable sans déménager et sans acheter des m² supplémentaires.