Comment choisir son poêle à pétrole

Vous pensez à acheter un poêle à pétrole afin de bénéficier d’un chauffage d’appoint dans votre maison ? Vous vous mêlez les pinceaux quant au choix à faire ? On vous donne ici les principaux critères dont vous devez tenir compte pour vous décider.

Le volume d’air à chauffer

Le volume d’air à chauffer est le premier élément dont vous devez tenir compte dans le choix de votre poêle à pétrole. Pour le connaître, il vous suffit de multiplier la longueur de la pièce par sa largeur et par sa hauteur. Ensuite, cherchez parmi les caractéristiques techniques de l’appareil, la valeur en m3 qui indique sa capacité. Cette valeur doit être légèrement supérieure au volume de votre pièce.

La capacité de chauffage

Elle est renseignée en kW sur la fiche technique du poêle à pétrole. Plus elle est élevée, plus vite l’appareil pourrait chauffer votre pièce. Pour évaluer ce critère, recherchez la mention « puissance maximale » ou « puissance nominale ».

Le type de brûleur

S’il s’agit d’un poêle à mèche, le bruleur est à flux laminaire ou à flamme. Mais pour les poêles électroniques, le brûleur est à injection. Le brûleur à injection est le meilleur, car il offre un très bon chauffage, n’émet aucune odeur et ne nécessite pas un changement régulier. Le brûleur à flamme, encore appelé brûleur à double combustion, vient juste après avec un chauffage agréable et une faible émission de CO2. Le brûleur à flux laminaire est le moins performant parmi les trois.

L’autonomie

L’autonomie du poêle à pétrole est définie par la capacité du réservoir. Plus la capacité est élevée, plus l’appareil peut fonctionner sans nécessiter un réapprovisionnement. Il faudrait également tenir compte de la consommation maximale de pétrole par heure pour identifier le modèle le plus performant.

En somme, pour choisir un poêle à pétrole, il faut tenir compte :

  • du volume d’air à chauffer ;
  • de la capacité de chauffage ;
  • du type de brûleur ;
  • et de l’autonomie de l’appareil.