Propulser

Actualité web en direct

Devenir agent artistiques d’un magicien en Ile-de-France

métier agent d'artistes

Le métier d’agent artistique n’est pas si laborieux. En fait, il s’agit tout simplement d’utiliser son cellulaire pour mettre en contact les artistes et les organisateurs évènementiels. Il faut néanmoins avoir une forte connaissance du milieu artistique. Groupe de musiciens, clown, caricaturiste, magicien close-up, tous ces domaines en Ile-de-France sont bons à connaitre pour que le métier soit parfait.

Qu’est-ce qu’il faut pour pouvoir débuter une telle carrière ?

Aussi facile qu’il le parait, exercer en tant qu’agent artistique n’est pas fait pour tout le monde. Il faut d’ores et déjà avoir une bonne connaissance de la sphère artistique. D’habitude, ce sont ceux qui ont débuté comme artiste ou œuvrant dans le domaine, qui réussissent le mieux. Un ancien artiste saura où aller et qui contacter pour tel ou tel évènement. Celui-ci pourrait sans doute trouver facilement l’artiste qui convient.


Combien touche l’agent artistique ?

L’agent artistique n’est pas un salarié, ce qui implique qu’il travaille à son compte. Étant donné qu’il n’y a pas de revenu fixe, la fourchette est assez large. L’agent gagne en fonction de sa performance. Puisqu’il joue un rôle d’intermédiaire entre les artistes et les organisateurs, il touche donc une partie du contrat. En général, le taux oscille autour des 10 pour cent. Mais un contrat réussi peut rapporter beaucoup plus. Le gain varie ainsi en fonction de la satisfaction de l’organisateur et du cachet de l’artiste. Et plus il réussit un contrat, plus son revenu est élevé.

Cas concret de magicien close-up à titre illustratif en Ile-de-France

Voici un exemple de contrat : à l’occasion d’une fête d’anniversaire, l’organisateur désir payer un magicien close-up en Ile-de-France en vue de pimenter l’évènement. Pour ce faire, deux solutions s’offrent à lui, soit il cherche directement un prestataire, soit il fait appel à un agent artistique qui pourrait lui conseiller un professionnel. Dans le premier cas, l’organisateur risque de tomber sur un amateur qui n’a pas l’étoffe d’un vrai artiste. Non seulement la fête est gâchée, mais l’organisateur perd également son argent pour rien. En revanche, dans le cas où il se fie aux compétences d’un agent artistique, qui va à son tour dénicher un bon magicien, tout le monde sortira gagnant et la fête sera réussie. Côté pécuniaire, le règlement se fera une fois que l’organisateur ait reçu la facture. Ainsi, le jour J sera une journée de fête et de détente, sans prise de tête ni d’angoisse.

Vous aussi, vous pouvez vous y lancer, alors pourquoi ne pas commencer maintenant ?

Grande illusion ou magie de près ?

L’art de l’illusion est vaste et l’artiste magicien professionnel basé en Ile-de-France devra être de bon niveau pour prétendre à être placé par un intermédiaire. Son bagage technique doit être irréprochable. Et surtout posséder plusieurs années de pratiques. Que cela soit pour enfants comme pour une intervention dans un cabaret; le spectacle de magie doit tenir la route. Les organisateurs ne doivent faire aucuns reproches. Sinon l’agent artistique risque de ne pas fonctionner de nouveau avec ces organisateurs. La magie est une discipline précise sans aucune erreur.