Propulser

Actualité web en direct

Rupture de la courroie de distribution : que faire ?


La courroie de distribution garantit le bon fonctionnement du moteur. Elle fait le lien entre le vilebrequin, la pompe à injection, les arbres à cames et la pompe à eau. Une défaillance de la courroie de distribution peut entraîner des dommages importants sur l’ensemble du moteur. Voici ce qu’il faut savoir concernant la rupture de cet élément.


Tout savoir sur la rupture de la courroie de distribution

En cas de problème de chaîne de distribution ou de problème de courroie de distribution, il convient de procéder au remplacement de cette pièce. Deux cas peuvent se présenter :

  • Rupture de la courroie de distribution : cela se manifeste par des bruits au niveau du moteur. Ce dispositif coordonne les mouvements de l’arbre à came, des soupapes et des pistons. En cas de casse de la courroie, il convient de solliciter un mécanicien.
  • Mauvaise tension de la courroie : au moment du réglage ou du remplacement du kit de distribution, la courroie peut être trop tendue et entraîner des sifflements. Dans ce cas, il convient d’ajuster la tension immédiatement.

La rupture de la courroie de distribution est surtout due à une friction exercée contre les éléments du bloc moteur (vilebrequin, arbre à cames…). Les symptômes d’une courroie défectueuse s’avèrent plus difficiles à identifier par rapport à ceux des disques de freins usés. N’hésitez pas à utiliser un comparateur de garages comme Mecagoo.com pour changer votre courroie de distribution. Vous pouvez ainsi comparer les prix et obtenir un devis personnalisé.

 

Courroie de distribution : comment la changer ?

Pour changer la courroie de distribution, il convient de suivre les étapes suivantes :

  1. Choisir le moment adapté pour remplacer la courroie : il convient de vérifier la périodicité de l’entretien à effectuer en se référant au manuel d’utilisation du véhicule. Exprimée en années ou en nombre de kilomètres, cette périodicité varie en fonction des constructeurs et des modèles. Pour changer votre courroie de distribution, tenez toujours compte du kilométrage ou du laps de temps préconisé par le constructeur. Une fuite d’huile, de gasoil ou de liquide de refroidissement peut impacter sur la durée de vie de la courroie. En cas de remplacement de la pompe à eau ou du joint de culasse, cette dernière devra également être changée.
  2. Caler le moteur : pour ce faire, vous aurez besoin de piges de calage pour bloquer le moteur lors du démontage. Cela permet de remettre tous les éléments en place après le remplacement de la courroie. Une fois les repères alignés sur le vilebrequin, la pompe à injection et l’arbre à came, il convient d’insérer les piges de calage.
  3. Démonter les éléments permettant d’accéder à la courroie : une fois la roue du côté de la distribution retirée, placez le véhicule sur chandelles afin d’accéder à la courroie de distribution. La poulie damper doit être démontée dans la plupart des cas.

Mise en place de la nouvelle courroie : les étapes à suivre

Pour déposer la nouvelle courroie, voici les étapes à suivre :

  1. Desserrer le galet tendeur, enlever la courroie et démonter la pompe à eau ainsi que les galets enrouleurs ;
  2. Placer la nouvelle courroie : une fois la pompe à eau montée, il convient de remettre chaque galet à sa place et de poser la nouvelle courroie ;
  3. Tendre la courroie : une fois les repères bien calés, la courroie doit être tendue entre chaque point. Si cette dernière est trop tendue, elle peut casser en forçant sur les galets. Inversement, si elle est trop détendue, il est possible qu’elle se décale en roulant.

Il suffit ensuite de vérifier que le moteur fonctionne correctement et de remonter le reste.

En cas de défaillance, la courroie de distribution doit être changée. Le prix de changement de cette pièce varie d’une centaine à 1 200 €, selon l’intervention à effectuer et le modèle du véhicule.